Tesla Motors

Elon Musk : “la conduite autonome à 90% dès l’année prochaine chez Tesla”

Intérieur actuel d’une Tesla Model S (Tesla Motors)

Je vous parlais il y a peu d’annonces fortes à venir du côté de chez Tesla.
S’il reste beaucoup d’interrogations concernant l’événement du 9 octobre annoncé par la marque, une interview d’Elon Musk réalisée par Rachel Crane de la CNN tend à faire monter le suspense. En effet, le PDG et co-fondateur de Tesla y annonce que l’année prochaine, Tesla devrait être en mesure de proposer des véhicules autonomes à 90% (on parle ici du pourcentage de temps de conduite). Il assure que la conduite autonome sera pleinement opérationnelle sur l’autoroute, mais semble espérer bien plus de cette technologie. Lorsque la journaliste lui demande par quels moyens une telle chose serait possible, Elon Musk évoque une combinaison de plusieurs capteurs permettant une analyse continue et en temps réel de l’environnement routier : caméras, radars, et ultrasons à haute portée.
Très confiant, il assure que les autres constructeurs automobiles suivront le mouvement, et n’hésite pas à avancer que sa société sera en position de leader sur cette technologie. “Tesla est une entreprise de la Silicon Valley, alors honte à nous si nous ne sommes pas capables d’être les leaders [dans ce domaine]”.

Cette déclaration alimente beaucoup les rumeurs concernant l’événement de jeudi prochain. Le “D” pourrait-il signifier “Driver-assist” ou “Driverless” en plus du “Dual-Motors” vu dans mon billet précédent, ou est-ce le “something else” annoncé et qui ne verra pas le jour avant l’année prochaine?

Pour les anglophones, voici l’extrait de l’interview en question :

 

Tesla Event le 9 octobre : une Model S survoltée et une surprise ?

Commençons cette fin de semaine avec la première news intéressante du mois : Elon Musk, PDG de Tesla Motors, a tweeté mercredi une image aussi claire qu’imprécise : une belle annonce va être faite le 9 octobre concernant un éventuel nouveau véhicule. Indice : la lettre D. À cela s’ajouterait “quelque chose d’autre” dont rien ne semble avoir filtré pour l’instant.

Source : Elon Musk (via Twitter)

Source : Elon Musk (via Twitter)

Depuis la Model S, chaque modèle de véhicule Tesla a sa lettre propre (S pour la Model S sportive, X pour la Model X de type SUV attendue pour 2015, et E – transformé depuis en 3 – pour la troisième génération qui n’a pas encore été dévoilée). Ainsi, beaucoup de twittos ont pronostiqué l’annonce d’un nouveau modèle à part entière, mais une photo circulant depuis peu sur la toile remet en cause cette théorie : on y voit le dos d’une Tesla Model S dans une version P85D jusque là jamais vue. La nouveauté étant ici la lettre D, qui a immédiatement été associée à une supposée version 4 roues motrices de la Model S, équipée alors de deux moteurs (le D prenant ainsi pour sens “Dual Motors”).
Les rumeurs parlent d’un passage à une puissance de 600CH (contre 420 pour le modèle P85+), d’une batterie d’une capacité supérieure, et d’un tarif démarrant à 100 000 dollars. Cela ferait de ce modèle le parfait remplaçant du Roadster Tesla, première voiture de la marque n’étant plus produite aujourd’hui. La photo, dont les métadonnées indiquent qu’elle a été prise le 19 septembre en Californie, montre la voiture sans plaque,  à l’intérieur de l’enceinte d’un aéroport, ce qui laisse penser qu’on est bien là devant un modèle de test pas encore commercialisé.

Source : electrek.co

Source : electrek.co

Mais qu’en est-il de l'”autre chose” annoncée? Peut-on attendre de Tesla un “One More Thing” aussi riche en nouveautés que ceux d’Apple?
Jusqu’ici, aucune hypothèse n’est exclue.

Evidemment, comptez sur moi pour vous tenir informé de la suite de ce dossier.

See ya!

Alex Tech.

Welcome Home

Source de l’image originale : Tesla Motors (via page Facebook officielle)

Bonjour à tous et bienvenue sur ce tout nouveau site!

Vous y trouverez, je l’espère, des infos croustillantes sur un univers qui me passionne : la technologie, au sens large du terme.

À cette création une explication :

Ces deux dernières années, mon attention n’a cessé d’être attirée par deux mastodontes du secteur, deux géants venus tout droit de la Silicon Valley : Tesla Motors et Apple.

Commençons par le plus connu. Le fait qu’Apple ne soit plus à présenter témoigne selon moi du fait que l’entreprise est plus que mature. En effet, elle a conquis un public de plus en plus large depuis sa création jusqu’à notre ère où l’informatique est dominé par la croissance fulgurante du smartphone. Ces dernières années ayant été pleines de succès pour la société, l’intérêt selon moi est de voir comment Apple va continuer à surprendre l’industrie informatique. On pense immédiatement à l’Apple Watch, LE produit phare d’Apple pour 2015 qui va devoir faire ses preuves.

Tesla Motors, en parallèle, est une entreprise beaucoup plus récente qui tente de réaliser une révolution au moins aussi importante que celle que nous fait encore connaître aujourd’hui l’informatique : remplacer, à terme, toutes les voitures par des voitures électriques. Evidemment, ce n’est pas simple, et cela semble légèrement utopique. C’est pourtant l’objectif originel à la création de la marque qui surprend, tient tête à ses opposants, et grandit à vive allure mois après mois au point d’être vue par beaucoup comme le leader dans le secteur.
Evidemment, ne changer “que” nos voitures sans rien changer de la manière dont le monde entier exploite les ressources énergétiques est d’un intérêt limité. Mais ce challenge, qui semble jour après jour de moins en moins fou, est la chose à tenter qui permettra de donner un sens à tout ce qui pourrait suivre : une fois nos machines émancipées du pétrole, n’importe quelle technologie capable de créer de l’énergie électrique pourra les alimenter : solaire, éolien, etc. Vous voyez l’idée.

Mais englober d’aussi gros sujets en un article n’est pas mon objectif.
Voici donc sans plus attendre la première news du site, qui je l’espère durera.

See you soon and take care guys!

Alex Tech.