longboard

Envie d’une board électrique?

Envie de surfer partout, du lac à la rivière, ou encore de pouvoir grimper une montagne en skate?

C’est désormais possible.

Commençons avec les stakeboards électriques de chez Boosted, qui permettent des déplacements assez fun, que ce soit par pur loisir ou pour aller au travail.
Avec une autonomie annoncée supérieure à 10 km et une vitesse de pointe dépassant les 30 km/h, le produit semble très sympa à utiliser. À noter qu’il se commande sans fil avec une télécommande permettant d’accélérer mais aussi de freiner/reculer. La qualité de fabrication du skateboard électrique semble être bien présente, avec une planche en épais bois de bambou légèrement flexible, des moteurs puissants par rapport à leur encombrement ce qui permet de garder un appareil assez léger, et des pièces classiques (trucks, roues) de marque.
Evidemment, on ressent rapidement les conséquences de tous ces points forts lors du passage à la caisse, avec un prix de vente actuellement à 1995 dollars, ce qui le réserve aux plus fortunés d’entre nous. Mais la concurrence se fait déjà bien sentir avec par exemple le Cruz 500 Brushless de chez Evo-Skate vendu à moins de 1000€. Aura-t-on tous notre board électrique d’ici quelques années?

Pour l’eau, le wakeboard Radinn (excusez son nom, il vient de Suède) pourrait être LA solution.
Le produit, construit à partir de fibre de carbone et de batteries ultra-légères, fonctionne par hydro-propulsion et se contrôle via une télécommande sans fil, comme les skateboards. Cette planche de surf de moins de 30 kilos vous permettra d’atteindre 45 km/h sans bateau pour une autonomie annoncée comme supérieure à trois quarts d’heure. Niveau tarif, on passe là à un autre niveau, puisqu’il faut compter 19 375 dollars pour passer une commande. La production devrait démarrer cet hiver.

Enjoy!

Advertisements